Rennaz – Hôpital Riviera-Chablais

Dans le Chablais, à Rennaz, les cantons de Vaud et du Valais se sont entendus pour la construction d’un centre hospitalier commun permettant de moderniser la qualité des soins en regroupant les services de plusieurs hôpitaux de la région Riviera et Chablais.

Ce nouveau bâtiment, aux dimensions colossales, a été construit dans la plaine du Rhône à proximité du lac Léman dans une zone classée à forts risques sismiques. Compte tenu de sa fonction, l’ouvrage a dû être dimensionné pour résister aux éventuels séismes.

Travaux spéciaux du projet

Pour répondre à ce cahier des charges complexe, SIF a proposé une variante à la solution de pieux très profonds (50 m)  initialement prévus pour fonder le bâtiment dans des sols non liquéfiables. Pour cela, le principe fut d’améliorer ces sols liquéfiables, par vibrocompactage, pour les rendre non vulnérables face aux séismes et ainsi pouvoir y fonder le bâtiment. Les pieux de fondations ont ainsi été réduits en longueur.

  • 40’000 m2 de terrain renforcé par vibrocompactage entre 10 et 25 m de profondeur et par colonnes ballastées entre 0 et 7 m de profondeur
  • 1’228 pieux de fondation STARSOL® de Ø 520, 620, 820 et 1’020 mm, soit 37’300 m de forage
  • 79 puits de pompage de 880 mm de diamètre et de 11,5 m soit 908 m de forage
  • 60’000 m2 de palplanches
  • 34’000 m3 de terrassement
  • 6’000 m3 de béton armé
Fiche PDF

MAÎTRE D’OUVRAGE : 
HRC (Hôpital Riviera-Chablais)

ARCHITECTES : 
GD Architectes

INGÉNIEURS CIVILS ET GÉOTECHNICENS : 
D. WILLI – KARAKAS ET FRANÇAIS

PÉRIODE : 
MARS 2015 A MARS 2016

Les techniques utilisées

  • Pieux à la tarière continue – STARSOL®
Brochure STARSOL®

Nos dernières réalisations

Vous avez un projet ?

Contactez-nous

Vous avez un projet ?

Contactez-nous




Qu’est ce que le Vibrocompactage (VC) ?

Procédé

La technique du Vibrocompactage (VC) consiste à émettre des vibrations dans le sol en profondeur (jusqu’à 50 m) afin de réarranger les grains de sable pour générer un tassement. Le but de cette opération est de densifier le sol en place.

Cette technique est un traitement de masse (sans apport de cailloux ou de béton) qui donne au final un terrain amélioré homogène.

Comment faire le Vibrocompactage (VC) ?

Les vibrations sont induites de manières horizontales à l’aide d’une aiguille vibrante. Un lançage fait d’eau et d’air est utilisé durant la pénétration et durant le Vibrocompactage (VC) lui-même. Le sol est amélioré à la remontée du vibreur en suivant un programme de paliers successifs de 50 à 100 cm en fonction du terrain et de la puissance du vibreur utilisé.

Ce type de traitement est efficace dans les terrains granulaires propres (sable, gravier dont la teneur en fines est inférieure à 10%). Le maillage du traitement dépend également de la puissance du vibreur et de la nature du sol à améliorer. De plus, cela dépend aussi du facteur d’amélioration que l’on souhaite apporter qui varie en fonction des besoins du Projet.

Lors des travaux, un tassement de l’ordre de 5 à 10 % de la hauteur traitée se produit. Ce tassement est synonyme de l’amélioration apporté et de la densification du sol en place.

Pourquoi faire le Vibrocompactage (VC) ?

Limitation des tassements absolu et différentiel

Traitement de masse

Traitement anti-liquéfaction

Efficace en profondeur (jusqu’à 50 m)

Écologique : ni cailloux, ni béton

Prix compétitif

Nos réalisations de Vibrocompactage (VC)

Vous avez un projet ?

Contactez-nous

Vous avez un projet ?

Contactez-nous